scott-webb-OxHPDs4WV8Y-unsplash.jpg

METHODOLOGIE

Pictogrammes5.png

    CRÉATION DE LIENS    

Mass, maison d'accueil socio-sanitaire de Bruxelles, Bruxelles, pictogramme, drogue, objectifs, contact,

Un projet de contact sera établi avec le patient, requérant une organisation de haut niveau d'adhésion : large accessibilité horaire, pluridisciplinarité dans l'aide, les soins et les traitements, aides sociale et psychologique de première ligne, …

    PROPOSITION DE DIFFÉRENTS SERVICES    

Mass, maison d'accueil socio-sanitaire de Bruxelles, Bruxelles, pictogramme, drogue, methodologie, service,

Les offres de service proposées sont :

  • Accueil, écoute et prise en charge transdisciplinaire rapide en vue d'une accroche stabilisante et au départ des besoins amenés par les patients.

  • Aide sociale, à tous niveaux (aide alimentaire, logement, recours aux droits, gestion budgétaire).

  • Aide psychologique, au moyen de laquelle la construction d'un cadre de contact est privilégiée.

  • Délivrance de produits de substitution, de médications psychotropes et somatotropes.

  • Traitements psychiatriques généraux et spécifiques, durant lesquels l’addiction sera approchée au moyen de traitements de substitution, tout en gardant comme premier objectif l'augmentation de la qualité de vie de l’usager.

  • Continuité des soins par la prise en charge ponctuelle de patients en rupture de traitement.

  • Travail à la (re)construction ou au maintien du réseau d’aide autour du patient.

  • Activités bas-seuil ayant pour objectif d’augmenter l’accroche et le lien thérapeutique.

    PRISE EN CHARGE    

Mass, maison d'accueil socio-sanitaire de Bruxelles, Bruxelles, pictogramme, drogue, methodologie, prise en charge,

Les prises en charge seront soit individuelles (possibilité de suivre les couples et familles selon la situation de chaque patient), soit dans le cadre de groupes ouverts. Durant ceux-ci des thématiques seront abordées (santé communautaire, RDR, relaxation, …). Ces prises en charge permettent, sous la supervision d'un membre de l'équipe, la mise à disposition des compétences des uns à l'adresse des autres usagers.

    PRATIQUE BAS SEUIL    

Pictogrammes.png

Les pratiques dites « à bas seuil d'accès » se basent sur les piliers suivants : l’adaptabilité du service au patient et à ses problématiques, la continuité des soins, la réduction des risques, le travail en réseau, l'inconditionnalité et l'accessibilité de l’offre.  Les besoins du patient organisent les offres du dispositif et sont rencontrés sans délai, en tenant compte des habilités et des carences du patient.

Tentant en permanence de sortir de la logique à plus haut seuil, où l'aide est organisée, conditionnée autour d'un projet prédéterminé, la MASS de Bruxelles tend à adapter l'offre de soins en fonction des besoins et des possibles, en proposant une aide et un accompagnement non différé.