Recherche action et changement institutionnel :

la mise en place d’un dispositif d’accueil transdisciplinaire pour toxicomanes à la Maison d’Accueil Sociaux Sanitaire de Bruxelles.


Article paru dans

« ETHICA CLINICA - la revue francophone d’éthique des soins de santé »

(trimestriel 94 - 2019)


Martin Cauchie, anthropologue (chargé de recherche à la Ligue Bruxelloise Francophone des Services de Santé Mentale). Je ne sais jamais comment me présenter, j’ai aussi un master en bioéthique et au final, ces dernières années je lis surtout des sociologues et des philosophes).


Vincent Clapuyt, éducateur et coordonnateur accueil de la Maison d’Accueil Sociaux Sanitaire

de Bruxelles


> Télécharger le rapport complet ici.

> Ethica Clinica


Cet article a pour objectif de formuler certaines recommandations pour mieux penser l’accueil en termes d’éthique collective (du souci de soi au souci de l’autre, que ce soit son collègue ou celui qu’on accueille au sein de nos institutions). Il s’agit d’appréhender les enjeux que recouvre la création d’un dispositif d’accueil transdisciplinaire, autrement dit de repenser la répartitio n symbolique et effective de la clinique de l’accueil de la MASS1 et d’expérimenter un nouvel équilibre collaboratif. Si l’accueil est souvent abordé sous l’angle des vertus et des dispositio ns individuelles nous montrerons qu’il est tout aussi important de considérer son organisation sous l’angle d’une dynamique institutionnelle collective. L’accueil constitue une excellente porte d’entrée pour questionner l’ensemble du fonctionnement d’une institution car il nous renseigne sur la philosophie globale du lieu. Etant à la fois à la marge et au coeur de la prise en charge, il incarne un interstice au terreau fertile de la relation de soin.

Nous avons tendance à oublier que l’accueil trouve son sens dans une mission globale et ne peut se départir d’une vision intersectorielle pour s’inventer et rendre compte de ses apports tant en matière de relation d’aide que de care. C’est en cela qu’il est le lieu idéal d’implémentation d’un dispositif clinique qui s’expérimentera, avant d’être reconnu et formalisé si nécessaire, à la lumière des savoirs des uns et des autres. Ne pas l’inves t ir collectivement le réduirait à une série de formalités et de savoir-être, nous empêchant de considérer ses déterminants sociologiques, ses intentionnalités de santé publique, et d’aller au- delà de sa dimension idiosyncrasique. La réflexion clinique d’une institution ne peut pas se faire indépendamment de sa dimension organisationnelle. Plus largement, elle doit générer une dynamique d’échanges de pratiques et de valeurs et pour ce faire être soutenue par l’organisation.

Ce genre de dispositif est susceptible de nombreux errements et de ratages. Ne pas tenir compte de cette dimension expérimentale, qui passe par une quête de sens commun, serait contre- productif et nous empêcherait de produire une éthique palpable de nos pratiques cliniq ue s interdisciplinaire et collaborative. La MASS est confrontée à un public qualifié d’antisocial, qui n’a le plus souvent pu trouver réponses à ses problèmes au sein des services traditionne ls. Cela implique d’innover et d’expérimenter continuellement pour accueillir les plus précaires. L’accueil de la MASS se veut être inconditionnel.

Si l’action collective en santé et les modèles transdisciplinaires sont souvent présentés comme des produits finis, sans nous faire part de ce qui les a rendus nécessaires cliniquement et possibles sociologiquement, nous vous proposons ici de parcourir les étapes qui les ont rendu possible et effective. L’accueil fait l’objet d’une réflexion transdisciplinaire et est le fruit d’une construction collective. Il est plus récemment, comme nous allons le découvrir, investi par l’ensemble des secteurs professionnels comme espace de recherche et d’élaboration clinique.


1. Un accueil inconditionnel ?

2. Accueil et réflexion collective

3. Créer un accueil collectif : le Groupe d’Intervenants

4. Collaboration et décloisonnement des savoirs

5. Le GI comme dispositif transdisciplinaire expérimental

6. La transdisciplinarité implique un équilibre entre les secteurs

7. Le dispositif GI comme espace de recherche

8. La collaboration et les déterminants de sa mise en place

Conclusion

> Télécharger le rapport complet ici.

> Ethica Clinica